Sa vie, ses proches

Une vie de poète

Ils ont parlé de lui

Les contemporains de LF

Contact JMB


Marie Héricart, dite Mademoiselle de La Fontaine


Fille de Louis Héricart et d'Agnès Petit. Elle n'avait que quatorze ans et demi au moment du mariage

Le contrat de mariage fut signé le 11 Novembre 1647 à La Ferté Milon. Le mariage ne fut en rien un mariage d'amour, mais bien un mariage organisé par les parents de Marie pour faire cesser les avances d'un cousin. Marie apportait dans la corbeille suffisamment d'argent pour permettre au jeune ménage de vivre sans soucis financiers.

En 1653, nait Charles de La Fontaine, seul enfant issu de ce mariage.

Marie fut femme du monde et ouvrit, à Chateau-Thierry, un salon qui regroupait tous les beaux esprits de la ville.

Mais si, les années passant, elle devenait de plus en plus amoureuse de son mari, lui, en revanche, s'ennuyait fort près d'elle. Dès 1657, le ménage est désuni. La Fontaine se désintéresse complètement de sa femme et de son fils.

En 1658, Madame de la Fontaine jugea prudent de gatantir par une séparation de biens les 30.000 livres qu'elle lui avait apportées en dot. Ce fut là le début d'inextricables embarras d'argent que suivirent des déceptions acharnées contre lui.

En 1661, La Fontaine rembourse à sa femme une partie de sa dette.

En 1664, elle se retire définitivement à Chateau Thierry, alors que lui loge Quai des Orfèvres, à Paris.

Google
 

ancre