Une fable au hasard

Les 12 livres

Les Fables

Tris de fables

Le bestiaire

Les personnages

Morales et maximes

Les sources

 Allemand
 Italien
 Anglais

Contact JMB
Envoyez une carte postale avec cette illustration
Signaler cette fable à un ami
Imprimer

Les lectures de JMB
Allez voir mes lectures.

Le Blog de JMB
Mes textes personnels






Le cierge
 Livre IX - Fable 12

« Le cierge », une fable inspirée d’Abstémius (« La cire qui cherchait à durcir). Cette fable n’a plu ni à Nodier ni à Chamfort. Pourtant, ce n’est pas la façon de travailler de La Fontaine qui leur déplaît mais bien plutôt la présentation d’Abstémius. La Fontaine enrichira considérablement le thème en faisant appel à Horace autant qu’à Virgile. La fable s’efface donc nettement derrière les exemples proposés.

C'est du séjour des dieux que les abeilles viennent. (1)
Les premières, dit-on, s'en allèrent loger
            Au mont Hymette (2), et se gorger
Des trésors qu'en ce lieu les zéphyrs (3) entretiennent.
Quand on eut des palais de ces filles du Ciel
Enlevé l'ambroisie (4) en leurs chambres enclose,
            Ou, pour dire en français la chose,
            Après que les ruches sans miel
N'eurent plus que la cire, on fit mainte bougie ;
            Maint cierge aussi fut façonné.
Un d'eux voyant la terre en brique au feu durcie
Vaincre l'effort des ans, il eut la même envie ;
Et, nouvel Empédocle (5) aux flammes condamné
            Par sa propre et pure folie,
Il se lança dedans. Ce fut mal raisonné ;
Ce cierge ne savait grain (6) de philosophie.

Tout en tout est divers : ôtez-vous de l'esprit
Qu'aucun être ait été composé sur le vôtre.
L'Empédocle de cire au brasier se fondit :
            Il n'était pas plus fou que l'autre.


Du séjour des Dieux... « On dit que les abeilles possèdent une parcelle de l’intelligence des dieux. » (Virgile, « Géorgiques », IV, 219-221).

Hymette : montagne de Grèce, au sud d’Athènes. Elle était réputée pour son marbre mais aussi pour son excellent miel - la nourriture des dieux par excellence - raison pour laquelle Hymette était célébrée par les poètes.

Zéphyrs:  Certains écrivent « zéphirs ».

Ambroisie : nourriture des dieux de l’Olympe, buveur d’ambroisie et mangeur de nectar, procurant l’immortalité ; ici, il s’agit de miel.

Empédocle (Arigente, vers 490 - Arigente, vers 435 avant J.-C.) est un philosophe grec présocratique. Il a mit sur pied une cosmogonie basée sur les quatre éléments. Leurs rapports seraient régis par l’Amour et la Haine.

Selon la légende, il se serait suicidé d’une manière extravagante en se jetant dans l’Etna. mais pour que ses contemporains - et la postérité - ne perde pas le souvenir de son suicide et glorifie une action qu’il jugeait belle, par une ridicule vanité, il laissa ses pantoufles au bord du cratère.

Grain: Mesure de poids

Google
 

ancre





W. Aractingy

Voyez aussi cette fable illustrée par: