Fables

Contes libertins

Récits poétiques

Correspondance

Théâtre et Opéra

Oeuvres en prose

Contact JMB


Les Termes de La Fontaine à Fouquet


A partir de cette page, vous trouverez les 26 pièces poétiques que La Fontaine a offertes à Nicolas Fouquet, aux termes du "contrat" signé avec lui. Vous remarquerez, à la lecture de certaines de ces pièces que, si La Fontaine acceptait la protection de M. comme il l'appelle, il avait plus de mal à lui servir les pièces promises. Son protecteur ne s'est d'ailleurs pas gêné, à deux reprises pour lui faire comprendre que ses vers étaient un peu "légers"... Mais tel était Jean!!!


Lettre A.M.D.C.A.D.M.
Pour Madame de Sévigné
A M**
Epitaphe d'un paresseux et autre épitaphe
Ballade pour le premier terme: «A Madame»
Ballade à M. (terme d'Octobre 1659)
Sur la Paix des Pyrénées et le mariage du Roi: Ballade
Pour la Reine, en suite de la Ballade précédente

Je devais donner des madrigaux en d'autres temps, et voici ce que j'envoyai pour un de ces termes.
Dizain "A Madame"


Sur ce que M... (Fouquet) souhaitait un plus grand nombre de petits ouvrages que celui qu'il avait reçu, les deux pièces suivantes lui furent envoyées pour supplément.
Dizain à M.
Ode à la Paix

A M. Le Surintendant: Epître
Ode Anacréontique à Madame la Surintendate, sur ce qu'elle est accouchée avant terme, dans le carrosse, en revenant de Toulouse.
Ballade à M. Pour le pont de Château-Thierry
Au Roi et à l'Infante: Madrigal

Comme j'étais sur le point d'envoyer le terme de la Saint-Jean, l'on m'a mandé que Monsieur de Mézière s'en venait à Vaux en diligence, et que Madame la Maréchale d'Aumont y devait aussi amener Mademoiselle. sa fille; que là ils s'épouseraient aussitôt, et que ce mariage avait été conclu si soudainement que les parties ne se doutaient quasi pas du sujet de leur voyage. J'aurais bien voulu pouvoir témoigner par quelque chose de poli le zèle que j'ai pour les deux familles; mais j'ai cru que l'épithalame ne devait pas être plus prémédité que l'hyménée, et qu'il fallait que tout se sentît de la soudaineté avec laquelle Monseigneur le Surintendant entreprend et exécute la plupart des choses. Je me suis donc contenté d'ajouter au terme ce madrigal
Madrigal
Relation de l'entrée de la Reine. A Mgr le Surintendant.

Monsieur le Surintendant ayant fait venir depuis peu de Normandie les nièces de feu Monsieur du Gripon, de peur que, ces filles étant riches et orphelines, il ne se fît en ce pays-là quelque entreprise pour les enlever, voici ce que j'en écrivis, il y a environ un mois, à l'exempt qui en avait la conduite:

Vous qui menez les Gripon..
Epigramme sur un mot de Scarron qui était près de mourir.
A Madame la Surintendante, sur la naissance de son dernier fils, à Fontainebleau.
A M. F.
Ode pour Madame
Google
 

ancre







W.Aractingi