Fables

Contes libertins

Récits poétiques

Correspondance

Théâtre et Opéra

Oeuvres en prose

Contact JMB


Le Curé de Bussière


Sous cet aspect de chanson, ce court poème est en fait un pamphlet écrit contre le Maréchal de Gramont (appelé ici Curé de Bussière) qui commandait une partie de l'armée française battue par les Allemands en 1652 dans le petit village de Bussière, le long de l'Aisne.


Le curé de Bussière
Disait aux Allemands
« Prenez ma chambrière,
Rendez-moi ma jument.
Tenez, la voilà : F ... ez-la tous, je vous en prie.
Ma pauvre jument, ramenez-la dans l'écurie. »
Le roi des Lampons
Sus, courage, compagnons!
Le roi des Lampons
A de fort bons éperons.
Google
 

ancre







W.Aractingi