Fables

Contes libertins

Récits poétiques

Correspondance

Théâtre et Opéra

Oeuvres en prose

Contact JMB


4 Billets à Maucroix


Joins ce conte à la nouvelle du Gascon puni et [à] la nouvelle tirée de Boccace. La Fiancée du roi de Garbe est un breuvage de longue haleine. Il y a des traits qu'il me faut revoir.

Il faut que tu aies oublié quelque chose dans la copie, car ce qui est au crayon ne s'y rapporte pas. Du reste j'ai corrigé cela, et je t'envoie une autre copie. J'aime mieux que tu me recueilles le tout.

J'ai un conte à te faire. Adieu.

DE LA FONTAINE.

En voici encore, et je n'y trouve plus rien à changer. Il ne me semble pas que je doive me rendre à tes scrupules; ma veuve est également sincère dans ses deux états. Adieu.

DE LA FONTAINE.

Mets cette fable dans ton recueil et fais-en ton profit. Je ne te manderai pas mon sentiment sur tes derniers vers, qui m'ont édifié. Si tout le reste y ressemble, je donnerai de bien loin la palme à tes homélies sur tes vers dignes du paganisme. Quant à tes deux dernières épigrammes, j'en donnerais le choix pour une épingle.

Adieu. J'ai trois autres fables sur le chantier. J'ai refait le Gland et la Citrouille.

DE LA FONTAINE.
Google
 

ancre







W.Aractingi