Recommandations

Proposer un pastiche

Lire les pastiches

Les textes de Sam.

Contact JMB


Le secret du roi Midas


Joueur de flûte, Marsyas,
Et Apollon, joueur de lyre,
Divertirent le roi Midas.
Comparant, il osa médire.

Son choix provoqua la colère
Du dieu Apollon insulté,
Les oreilles du roi poussèrent,
Un châtiment inusité.

Ce fait resta inaperçu
Car, hors son coiffeur fort honnête,
Très longtemps, personne ne sut
Ce qui, du roi, ornait la tête.

Voulant déposer le fardeau
Qu'il portait comme une chimère,
Le barbier trouva le repos,
Mettant son secret dans la terre.

Or le vent s'infiltre, furète.
Se déplaçant, la tramontane
Hurlait : le roi Midas est bête
Et il a des oreilles d'âne.

Sous le faix d'un secret, nombreux
Sont les faibles hommes et les dames
Qui le violent pour vivre mieux.
À chacun le poids de ses drames!

12 décembre 2011



Suzanne walther-siksou

Google
 

ancre







W.Aractingi